Astuces pour garder les pieds au sec en voile?

(3)

Tout pratiquant de voile connait la désagréable sensation d’avoir les pieds mouillés à l’intérieur de ses chaussures ou bottes. Au delà d’une sensation désagréable ce phénomène présente également une gêne par rapport à l’équilibre. En effet, les pieds humides ont tendance à glisser à l’intérieur de la chaussure ou de la botte. Nous vous partageons quelques conseils pour garder les pieds au sec lorsque vous naviguez. 

 

Les fausse bonnes idées pour garder les pieds secs :

 

Avant toute chose il faut bien cerner ce qui en théorie parait être une bonne idée mais en pratique se révèle bien inutile voire encore plus gênant.

Mettre plusieurs paires de chaussettes, deux couches ne mettront pas beaucoup plus de temps à s’humidifier par contre le temps de séchage sera bien plus long. Vous aurez donc les pieds mouillés plus longtemps.

De plus, l’épaisseur sous le pied est à minimiser pour permettre une meilleure sensibilité entraînant un meilleur équilibre. 

 

Les astuces de grand-mère :

 

Vous pouvez bien sûr vous envelopper le pied dans une poche plastique au dessus de la chaussette (en matière synthétique donc à séchage rapide), cela vous protègera de l’humidité extérieur, mais la chaleur de vos pieds créera de la condensation et glisseront à l’intérieur de vos bottes ou chaussures.

Pour ne pas perdre d’adhérence à l’intérieur de la chaussure une autre astuce consiste à mettre des bas sous ses chaussettes, vous garderez les pieds secs et ils ne glisseront pas dans vos chaussures ou bottes.

Vous pouvez mettre des chaussettes en néoprène étanches sous vos bottes ou chaussures, types chaussons de surf très fin maximum 2mm d'épaisseur. Astuce de grand-mère surfeuses.

 

Les chaussettes imper/respi : 

Au delà des astuces de grand-mère qui présentent toutes des inconvénients, il existe un produit qui n'est pas destiné à la pratique de la voile à la base mais qui semble tout à fait répondre aux attentes quant à la protection contre l'humidité au niveau des pieds : les chaussettes imper/respi sealskinz.

Récemment, Tanguy De Lamotte, notre partenaire technique, était dans nos locaux à Hendaye pour échanger avec nos chefs de produit sur les tenues de voile, notamment sur l'idée de développer, dans un éventuel futur, des chaussettes imper/respi propres à la pratique de la voile. 

 

Et si on parlait chaussures et bottes de voile ?

Les chaussures de voile :

 

voile chaussures

 

Il existe des baskets de pont, composées de matériaux résistant à l’eau de mer, bénéficiant d’une bonne capacité d’évacuation d’eau et séchant rapidement.

Leur grip et leur légèreté vous offriront un confort optimal, les rendant également idéales pour des régates par beau temps.

L’inconvénient des chaussures est qu’elles ont beau avoir un temps de séchage très court, elles resteront toujours légèrement humides en cas de pluie.

 

Les bottes de voile :

 

bottes voile semelle

 

Les bottes en caoutchouc sont 100% imperméables, leur problème est qu’elles ne laissent aucune place à la respirabilité. En effet, elles protègent aussi bien contre l’entrée d’eau que contre l’évacuation de l’humidité créée par la sueur ou la condensation.

A l’image des vestes de quart, les nouvelles bottes destinées à la voile sont de plus en plus étudiées et l’importance est donnée tant à l’imperméabilité qu’à la respirabilité. Dotées de semelles en caoutchouc micro-striées, votre stabilité ne sera pas lésée.  

Si vous laissez retomber le bas de la salopette au dessus des bottes, cela empêchera l’eau d’y entrer par le haut, des velcros réglables au niveau de la cheville soutiendront cette étanchéité.

 

Les bottes imper/respi approuvées pendant le Vendée Globe : 

 

tanguy de lamotte arrivee vendee globe bottes voile

Tanguy De Lamotte, notre partenaire technique, les a testés autour du monde sur le Vendée Globe, la course sans escale et en solitaire, la plus exigeante au monde. Il nous a confié qu'elles lui avaient été bien pratiques, puisqu'il n'a utilisé qu'une seule paire tout à long de ses 98 jours de course, représentant un gain de temps considérable lors d'une épreuve en solitaire.

 

Qu'en est-il pour vous? Livrez nous vos astuces pour garder les pieds secs en voile habitable en laissant un commentaire.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE